Emmanuel avale sa 5ème tasse de café pour rester éveillé toute la nuit.
Emmanuel ne souffre pas d’insomnie, mais il a un impératif : livrer son produit au client demain.
Lors de la précédente livraison, le client lui avait signalé que le produit ne correspondait pas du tout à ce qu’il attendait.

Dans le domaine du développement de logiciels, les modifications à la dernière minute engendrent beaucoup de stress !

Trop souvent des projets sont abandonnés à la dernière phase : le produit (ou le système) ne correspondait pas aux besoins attendus en termes de fonctionnalités, de performances ou autres.

L’histoire de la balançoire sur un arbre caricature le cycle du développement de logiciel :

Ce que le client a exprimé

Ce que l’équipe de développeurs a modélisé

Ce que l’équipe de production doit maintenir

Ce que la direction a accepté

Ce que l’usine a fabriqué

Ce dont le client avait besoin

Trouvez-vous cette histoire absurde ?

Ces illustrations sont une des nombreuses versions apparues dans les années 80.
Les variantes existent avec d’autres intervenants (ce que le marketing a publié, ce que la comptabilité a envoyé au client, ce qui a été documenté, etc.)
Cela fait rire, et on reconnait volontiers une part de vérité là-dedans.

Pourquoi cet échec ?

Certains articles de management parlent du manque d’écoute des besoins du client, de lacunes dans la communication entre différents départements, de l’absence de documentation, etc.
Certainement, un peu de tout cela !

L’univers de développement de logiciels s’efforce d’éviter ce type d’échecs et met à notre disposition des outils : les méthodes Agile.
Avec le cycle de développement itératif et incrémental, Agile propose différentes pratiques pour intercepter l’écart entre le besoin et le produit assez tôt.
Comparée à la méthode « Cascade » (méthode de développement traditionnelle), la nouvelle méthode permet au client d’ajuster et de faire évoluer ses besoins au fur et à mesure, avec le produit disponible partiellement, il voit plus clair.

Avec Agile, nous avançons dans le bon sens.

Cela étant dit, la communication humaine est quelque chose de vivant et subtile que la méthodologie ne pourra pas maîtriser entièrement.

Chez ARKANCE Systems, nos développeurs mettent tout en œuvre pour créer des solutions sur-mesure adaptées aux exigences de votre métier. Nous communiquons donc régulièrement avec nos clients tout au long du projet, de la première réunion à la livraison.

Autres articles qui peuvent vous intéresser

Charger plus de messages